1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer>

Thermographie

PDF Imprimer Envoyer

Pour utiliser la thermographie infrarouge dans le domaine de la maintenance, il suffit de pouvoir répondre positivement à ces trois questions :
- Le défaut que je souhaite détecter entraîne-t-il une variation de température ?
- Cette variation de température est-elle visible à la surface de l'objet ?
- A-t-on un accès optique à la surface de cet objet ?

 

 

 

Aujourd'hui, la majeure partie des applications traitées sont réalisées dans le domaine électrique. En effet, que ce soit en haute, moyenne ou basse tension, un défaut électrique va se traduire par une élévation de température :
- Défauts de serrage, de sertissage, de connexions
- Câbles sous dimensionnés
- Composants électriques défectueux (fusibles, relais, transformateurs, sectionneurs, isolateurs...)
- Défauts d'équilibrage de phases



En mécanique, la thermographie sera une technique complémentaire à l'analyse vibratoire. Elle aura pour principal avantage d'être rapide, sans contact et pourra mettre en évidence de nombreux problèmes sur des organes mécaniques : Paliers de moteurs ou de réducteurs, problèmes d'équilibrage, problèmes d'alignement, etc.

 

Pièces détachées

Unitek sur Twitter

Pièces détachées

Unitek sur Facebook

Partager